TPF-i remporte la maîtrise d'oeuvre complète pour l'extension du terminal 2 de l'aéroport de Nice

TPF-i remporte la maîtrise d'oeuvre complète pour l'extension du terminal 2 de l'aéroport de Nice

TPF ingénierie vient d’être mandaté pour une importante opération dans le domaine aéroportuaire civil avec une mission de maîtrise d’œuvre complète pour réaliser l’extension du terminal 2 de l’aéroport de Nice. TPF-i confirme ainsi son rôle d’acteur à part entière de l’ingénierie aéroportuaire française, grâce à ses expertises pluridisciplinaires et des services à forte valeur ajoutée. 

TPF ingénierie va réaliser les études de conception (prévues en 2018 et 2019) et le suivi de travaux (de 2020 à 2023) pour l’extension du terminal 2. Celle-ci permettra de porter à 18 millions de passagers la capacité d’accueil de la plateforme azuréenne qui anticipe ainsi une hausse d’un tiers de son trafic à partir de mi-2021 et d’accueillir des gros porteurs de type A380. Cette commande couronne, pour TPF-i, le développement d’une activité de niche grâce à la valorisation de savoir-faire spécifiques et d’un réseau de proximité. Cette stratégie a débuté en 2014 par la création d’une cellule infrastructure située à Fréjus (83) et dirigée par Loïc Carl Jeuilly (5 personnes).

«  Avec un trafic aérien croissant à un rythme de 3 à 5 % par an, les plateformes aéroportuaires évoluent sur plusieurs fronts  : augmentation des capacités d’accueil, bâtiments et infrastructures « intelligents », solutions durables. La dynamique de ces projets d’adaptation est fortement soutenue par les enjeux du développement économique et du rayonnement des territoires desservis par les aéroports. TPF-i intervient tant sur les infrastructures, que sur les bâtiments ou encore l’isolation acoustique  », commente Frédéric Lassale, Président de TPF-i.

LE CHANTIER D’EXTENSION DU TERMINAL 2 DE L’AÉROPORT DE NICE SERA RÉALISÉ EN DEUX PHASES :

  • La première concerne la réalisation d’une jetée en longueur sur deux niveaux qui desservira six postes avions de type A320 et deux postes gros porteurs de type A380. Située à l’ouest du terminal 2, elle utilisera l’emprise des aires actuelles de parking de l’aviation d’affaire. Afin de limiter la pollution, les postes avions seront équipés en alimentation électrique 400Hz pour réduire l’usage des moteurs auxiliaires des appareils.
  • La seconde phase livrera le bâtiment du nouveau terminal début 2023, en amont de la zone « stérile » (enregistrement, poste d’inspection filtrage, tri et livraison bagages) qui constitue une partie intégrante du projet.Le projet va tirer parti de l’utilisation de la ventilation naturelle et du refroidissement de nuit alliés à l’inertie du bâtiment, aux matériaux bio-sourcés et aux protections passives de l’enveloppe du bâtiment afin d’éviter tout effet d’échauffement solaire entraînant des surconsommations d’énergies de climatisation.

 

TPF ingénierie contribue à la conception et à la réalisation des villes et territoires de demain, grâce à une offre globale et intégrée d’ingénierie dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures, de l’eau et de l’environnement, de l’énergie et de la maintenance. Avec 500 collaborateurs, TPF ingénierie est l’un des acteurs majeurs de l’ingénierie française, présent sur l’ensemble du territoire, à la Réunion et à Monaco à travers un réseau de 8 directions régionales d’études et de suivi de chantier. TPF ingénierie dont le président est Frédéric Lassale, est une filiale du groupe TPF, présent dans 49 pays dans le monde avec plus de 4200 collaborateurs.