20 ans et une vitalité record pour La FEI Provence-Alpes-Côte d'Azur

20 ans et une vitalité record pour La FEI Provence-Alpes-Côte d'Azur

Le 6 juin, La fédération des entreprises d’insertion Provence-Alpes-Côte d’Azur, aux côtés de Corace PACA et Chantier Ecole PACA, organise une rencontre ouverte au public sur le thème « Dans quel monde travaillerons-nous (ou pas) demain ? ». L’occasion de rappeler la bonne vitalité de la fédération qui franchit la barre de ses 20 ans sous de très bons auspices, après une année 2018 particulièrement positive et des résultats qui témoignent de la dynamique et de la vitalité du secteur de l’insertion dans la région. 

« C’est avec fierté que je regarde le chemin parcouru en quelques années par notre fédération régionale. Depuis mon arrivée à la présidence de la FEI Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2013, nous nous sommes attachés à faire connaitre et reconnaitre nos adhérents et avons gagné en visibilité en martelant notamment comment fonctionnent nos entreprises, et rappelant leur efficacité tant économique que sociale. Les excellents chiffres réalisés cette année par nos entreprises sont la preuve de leur sérieux et de leur efficacité et la meilleure de nos communications ! » commente Nordine El Miri, Président de La fédération des entreprises d’insertion Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Depuis sa création, la FEI a ainsi accompagné 150 entreprises, de la création au développement. Sa vocation passe également par le décloisonnement du secteur de l’insertion en créant des passerelles avec les acteurs économiques locaux et organisant des réunions thématiques sur des thèmes qui interrogent aujourd’hui notre société. 

Le jeudi 6 juin prochain, c’est au tour de la thématique du travail d’être mise à l’honneur à l’occasion d’une rencontre qui aura lieu le même jour que l’assemblée générale annuelle.

« Cette rencontre permettra de nous questionner sur la place que tient le travail dans la société d’aujourd'hui en essayant de se projeter dans l’avenir. Il semble qu'auparavant l'individu devait s'adapter à l'entreprise pour y trouver sa place, on peut s’interroger aujourd’hui sur une tendance qui semble se dessiner : l’entreprise serait-elle amenée à s'adapter à l'individu pour être attractive ? » souligne Nordine El Miri. 


 

DES CHIFFRES EN HAUSSE DEPUIS 2016 

Officialisés le 6 juin à l’occasion de l’assemblée générale de la FEI, les chiffres des adhérents attestent d’une augmentation croissante du secteur depuis 2016. La majorité d’entre eux atteignent des chiffres record : 57 millions de produit d’exploitation (+ 19%), 50 millions de CA (+ 16%), 35 millions de masse salariale (+ 17%), 3 214 salariés en insertion (+ 16%).              

Le nombre d’adhérents a par ailleurs également augmenté de 20% avec l’arrivée de 8 nouvelles entreprises au sein de la FEI Provence-Alpes-Côte d’Azur : 

  • 6 situées dans le département des Bouches-du-Rhône : L’Arrosoir, Lemon Aide, Résurgence R&D, Nouvelle Attitude, Suez R&V Rebond Insertion Jas de Rhode, La Conciergerie Solidaire 
  • 2 dans le département des Alpes-Maritimes : Forum Jorge François et Toutavie        

Ces nouvelles entreprises portent à 46 le nombre des membres de la fédération régionale qui rassemble aujourd’hui 51% des entreprises du secteur, réparties entre 28 EI (entreprises d’insertions) et 18 ETTI (entreprises de travail temporaire d’insertion). 

À saluer également le fonctionnement de la FEI Provence-Alpes-Côte d’Azur qui a gagné en autonomie passant d’une répartition, en 2015, quasi-équitable entre ressources propres et subventions, à une part qui s’établit aujourd’hui entre 74% de revenus issus des cotisations et prestations facturées et 26% de subventions publiques. Un signe de développement du secteur puisque, outre les nouvelles adhésions, les cotisations sont indexées sur la masse salariale des adhérents.


 

DANS QUEL MONDE TRAVAILLERONS-NOUS (OU PAS) DEMAIN ? 

JEUDI 6 JUIN : 12h-13h30 : déjeuner - 13h30-16h : Conversation avec des penseurs

Rencontre (ouverte à tous) en présence d’experts, de penseurs : Bernard GAZER, économiste et professeur émérite à l’Université Paris 1- Renaud VIGNES, Dr en Sciences économiques, Maître de conférence associé à l’IUT d’Aix-Marseille - Georges FOVEAU, journaliste écrivain marseillais, et de responsables d’entreprises atypiques (SYNERGIE FAMILY : Manon SPATOLA, RRH - ECOSEC : Benjamin CLOUET, co-directeur - LES JARDINS DU BUËCH : Harry KERSCHENMEYER, co-directeur - LES VILLAGES CLUBS DU SOLEIL : Sandrine BAILLE, DRH)

Animation : Stéphane Salord

Les Villages Club du Soleil - 23 rue François Simon 13003 Marseille (Belle de Mai)
Entrée libre, sous réserve d’inscriptionvia ce lien : https://forms.gle/w3x7ADU5kPTm7JAL6