1ère opération du cancer du sein sous hypnose à la Polyclinique du Parc Rambot

1ère opération du cancer du sein  sous hypnose à la Polyclinique du Parc Rambot

Il s’agit d’une première dans la Métropole Aix-Marseille Provence : une première chirurgie vient d’être réalisée en totalité sous hypnose, alternative à l'anesthésie générale, à la Polyclinique du Parc Rambot à Aix-en-Provence.

La patiente, âgée de 73 ans et atteinte d’un cancer du sein, a subi le jeudi 4 janvier une ablation de ganglions sentinelles, une intervention chirurgicale de moins d’une heure qui s’est parfaitement déroulée.

« Par rapport à l’anesthésie générale, l’hypnosédation (une technique anesthésique combinant une anesthésie locale, l'administration de calmants et un accompagnement par l'hypnose) présente l’avantage d’éviter les effets des drogues anesthésiantes et facilite la récupération post-opératoire », témoigne le docteur Vaini-Cowen, chirurgien gynécologique et mammaire, qui a pratiqué l’opération avec les deux anesthésistes, les docteurs Olivier Ruinet et Frédéric Bourgarel. « Ce type d’opération est un vrai travail d’équipe ! »

« La patiente est ravie. Ella raconte avoir été dans un état hypnotique, à savoir consciente mais dans un demi-sommeil qui lui permettait de parler tout en s’imaginant être dans son salon, en train de regarder son film préféré », témoignent, quant à eux, les anesthésistes qui ont pu converser avec elle tout au long de l’opération, « qui est forcément plus longue, mais à base de gestes plus doux. »


 

  • Des opérations sous hypnose désormais programmées tous les jeudis à la Polyclinique

Particulièrement recommandée pour les patientes qui ont besoin d’une récupération rapide ou qui ont une intolérance à l’anesthésie (du fait de leur âge ou de leur pathologie), l’opération sous hypnose sera désormais proposée et pratiquée régulièrement (tous les jeudis) à la Polyclinique du Parc Rambot pour les chirurgies du sein. « Notre rôle est d’en parler avec les patientes, de les rassurer puisque tout se passe dans les conditions d’une anesthésie générale au cas où ».

Pour s’informer, les patientes peuvent aussi contacter le numéro SOS Urgences Sein (09 70 80 51 60), mis en place en octobre dernier sur une initiative du dr Vaini-Cowen pour répondre à toutes les femmes qui ont une question sur le cancer du sein et sa chirurgie.

  • Des thérapies complémentaires pour un meilleur bien-être des patients

Véritable « outil thérapeutique », l’hypnose est également utilisée en post-opératoire à la Polyclinique du Parc Rambot par le docteur Michel Stioui (spécialiste du traitement de la douleur), tout comme l’établissement a recours à la RESC (Résonance Énergétique par Stimulation Cutanée), avec l’infirmière référente Marie-Christine Vaini Voisin : basée sur la propagation d’ondes de son dans les liquides humains, cette technique permet de réduire les doses de médications.

« Ces différentes méthodes permettent à notre établissement de se positionner sur des thérapies complémentaires à la médecine classique, plébiscitées par les patients et leur apportant un meilleur confort et bien-être », conclut Claire Ravier, Directeur Général de la Polyclinique du Parc Rambot.


 

Découvrir le reportage réalisé par Provence Azur TV - JT de 19h - 22.01.2018 

Découvrir le reportage réalisé par France 3 Provence Alpes Côte d'Azur - JT le 19/20 & le 12/13 - 25 & 26.01.2018 :